Les consoles millénaires de Maximo Riera

Les consoles millénaires de Maximo Riera

Quand des pièces de bois traitées rencontres des structures métalliques fluo cela donne un design incroyablement créatif et original. Découvrez les consoles millénaires l’oeuvre de Maximo Riera.

On se demande parfois où les designers vont chercher tout ça. L’alchimie improbable entre les matières et leur symbole offre des perspectives et un regard unique sur les objets qui habitent nos intérieurs

Le bois : l’esprit naturel, l’ancien dans sa couleur neutre confronté au fer et sa valeur industrielle moderne avec une couleur improbable. Le rapport entre l’homme et la nature, dans les fondements de la construction architecturale. Le rapport de force entre deux matières qui traversent les années sans se laisser dissoudre par le temps. la noblesse du bois face à la force rigide du fer. Ce paradoxe surprenant joue avec tous les styles de déco et créer ainsi une identité absolue qui ne laisse pas le regard indifférent.

Maximo Riera un artiste multi-supports

On aurait pu s’en douter, Maxime Riera n’est pas uniquement designer. Depuis 30 ans celui-ci a su faire parler sa créativité dans la photographie, la peinture, la sculpture et même la poésie. cherchant son inspiration entre l’Europe et les caraïbes, c’est dans l’expressionnisme abstrait et le pop art qu’il arrive le mieux à exprimer ses idées.

La collection de consoles millénaires

meuble-maximo-riera

Chaque montage offre une oeuvre unique

Les consoles millénaires c’est un concept qui a pour ambition de réutiliser avant tout le bois magnifique de l’olivier millénaire. Le processus d’élaboration des objets est extrêmement long, car les pièces trouvées venu du sud de l’Espagne sont fabriquées à partir d’arbres lourds – morts depuis plusieurs années – en récupérant le tronc et les racines. Ces arbres remplis de sève ont besoin d’être nettoyé et laissé à sécher pendant 12 mois. Il faut ensuite enlever l’écorce et récupérer une surface partiellement lisse. Une fois le bois ancien traité et poli pour révéler son grain naturel, le résultat offre un composant individuel qui est ensuite réglé sur une structure métallique sur mesure.

millenial-consoles-bois-metal-fluo

Le fluo offre une émotion inattendue

«Le bois est divisé en sections avec l’idée de ramener le matériel stérile à la vie, la présentation de son essence sous une forme nouvelle, mais en même temps, en respectant son âme immuable», nous explique Maximo Riera.

millenial-consoles-meuble

le caractère des pièces originales de bois est encore bien visible

Si, comme nous, vous avez été impressionné par ce travail exceptionnel, rendez-vous sur le site de Maximo Riera pour découvrir le reste de son oeuvre.

Next Post:
Previous Post:
This article was written by

J'aurais aimé être un Jedi ou un Ninja, mais je suis plutôt un geek passionné de DIY, de pub, de cinéma et de chats. Je danse assez mal la macaréna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *